NEWS

03/03/2016

Ironman 70.3 Dubaï

posté à 10h09

De retour à Dubaï un an après le 1er Challenge, cette épreuve est devenue un Ironman 70.3, sous la houlette de la WTC, la guerre entre les 2 grandes firmes du triathlon longue distance continue de plus belle, et le Moyen Orient est un endroit très intéressant pour la vitrine d’Ironman.
Fini le Challenge Bahreïn, fini le Challenge Dubaï, quant à celui d’Oman il n’a jamais existé, ces 3 épreuves qui devaient compter pour la Triple Crown 2015 avec 1 millions de $ pour celui et/ou celle qui remportaient les 3 titres … Du coup cette Triple Crown a commencé avec le Challenge Dubaï, puis les championnats du Monde Ironman 70.3 en Autriche et enfin l’Ironman 70.3 du Barheïn en décembre dernier. Et c’est Daniela Ryf qui avait remporté la mise et le chèque d’1million de $.

Pour 2016, la Triple Crown est relancé par le Prince du Bahreïn, Nasser Bin Hamad, passionné de triathlon, il a déjà terminé de nombreuses courses, c’est lui qui est à l’origine de la Triple Crown, mais également du team de triathlon professionnel « Bahreïn endurance 13 »avec les meilleurs triathlètes du Monde (Gomez, Frodeno, Ryf…).
Seulement l’annonce de la Triple Crown 2016 s’est faite assez tardivement, du coup il n’y avait pas autant de pro sur la start list de Dubaï qu’en 2015, et quelques athlètes pro étaient bien contrariés par cette annonce tardive n’ayant pas programmé Dubaï sur leur agenda.
Mais le team Bahreïn était bien présent avec ses meilleurs représentants, à savoir les 2 champions du Monde Ironman et 70.3. Daniela Ryf et Jan Frodeno. Malgré une fin d’année 2015 où ils ont été très sollicités, beaucoup de voyages, interviews, déplacements, au détriment d’un entraînement sérieux. Mais on n’est pas champion du Monde par hasard et s’ils se présentent au départ d’une course c’est bien pour tout donner !

A Dubaï cela commence par une conférence de presse avec toutes les autorités de Dubaï et nos 2 champions du Monde, avec pas moins de 7 caméras et des traducteurs (car une grande partie est en arabe), Dubaï mise sur le tourisme et le sport pour les années à venir, la ville met tous les moyens pour la réussite de tels événements.
Dans l’immense hôtel grand luxe Jumeirah beach qui fait face au Burj Al Arab (celui en forme de voile) tous les pros invités sont logés là …
Le soir une cérémonie d’ouverture au pied du Burj Al Arab dans un cadre magnifique, un service impeccable 5 étoiles, présentation des champions qui font le job et répondent aux sollicitations de l’organisateur, suivi par un briefing de la course impeccable.
Une course qui s’annonce très venteuse comme en 2015 ! Du coup l’organisation prend les devants pour éviter les risques en natation et prévoit 2 alternatives en fonction de l’état de la mer ! Finalement l’option choisie sera la moins risquée pour les triathlètes peu l’aise dans l’élément liquide.
Les pros nageront 2 petites boucles de 600m dans la marina de l’hôtel sans combinaison, l’eau étant à 23°C, en mass start, les femmes partiront quelques minutes après.
Pour les groupes d’âges instauration du rolling start pas évident dans ces conditions, mais ça roule, c’est bien organisé ! Par contre il n’y aura qu’un tour de 600m pour les amateurs car trop de monde sur une boucle aussi petite et étroite. Le but du rolling start étant d’éviter les risques de coup et de gêne qu’il peut y avoir lors des mass start et de limiter le drafting, le chrono étant pris avec la puce. C’est ce qui est prévu pour Aix et Nice.
Sur la partie natation, un de peu cafouillage au début pour savoir où les pros vont sortir, finalement chez les hommes c’est rapide et Frodeno est déjà devant en dans les 12’ (sans doute moins de 1200m), plus compliqué chez les femmes qui n’ont pas les bonnes informations quant à la sortie de l’eau, mais elles sont vites remises sur la bonne voie !
Frodeno ne laisse donc à personne le soin de mener la course, il est vite devant mais après la natation une 4ème épreuve nous attend : 1km à courir sur la plage de sable pour rejoindre la T1 … d’où le chrono de 16’ pour Frodeno.
Les conditions en vélo sont comme en natation, la journée la plus venteuse de la semaine, ça commence bien avec le vent est de dos !
Cette année le parcours a été simplifié, pour éviter les ratés de 2015 (parcours coupé involontairement par certains pros) il s’agit vraiment d’un aller-retour dans le désert sur des grandes artères, par contre il n’y a qu’une voie réservée aux cyclistes alors qu’en 2015 la route était totalement fermée et parfois on avait 3 à 5 voies pour nous !
Le départ est rapide avec le vent fort qui nous pousse, les moyennes s’affolent, plus de 44km en une heure pour moi, les pros doivent frôler les 50km/h de moyenne, mais le retour sera moins drôle ! Quand je croise Frodeno il est déjà largement en tête, idéalement posé sur sa machine, suivi par le jeune australien Josh Amberger, qui fait un festival à vélo !
Après le demi-tour, le retour sur T2 est donc plus compliqué, il faut chercher l’efficacité et l’aérodynamisme, rester concentré sur son pédalage … le vent souffle fort !
Mais cela n’empêche pas les pros de rouler très vite, 2 :02 :33 pour un Frodeno survolté, il frôle les 45km/h de moyenne malgré le vent, mais c’est sûr que le parcours ne présente aucune autre difficulté que le vent, Josh Amberger pose le vélo 2ème à 2’ de Frodeno !
Le champion du Monde s’envole également sur le parcours à pied, un parcours en aller-retour le long de la plage, sur une piste en souple métrées tous les 100m, vu que la transition est au point 0 c’est facile de savoir où en est : 3.500m dans un sens puis retour à faire 3 fois !
Je croise le champion du Monde sur son dernier retour dans son style caractéristique, on n’a pas l’impression qu’il force! Frodeno s’envole vers une nouvelle large victoire qu’il dédie à son ami Laurent Vidal sur la ligne d’arrivée.
Il termine le semi en 1 :13 :49, loin devant son dauphin du jour Josh Amberger qui prend une belle 2ème place mais à plus de 6’.
La 3ème place se joue entre 2 solides athlètes : Terenzo Bozzone, ancien champion du Monde 70.3 et vainqueur du Challenge Dubaï 2015, et Bart Aernouts qui a remporté le 70.3 de Bahreïn en décembre (transformé en duathlon). Ces 2 là courent ensemble mais c’est le belge qui prend le dessus dans l’emballage final, mais avec un semi couru 2’ plus lentement que Frodeno ! Cependant Bozzone a dû avoir un souci sur le parcours natation crédité de 21 :37 alors que Frodeno est en 16 :00 et Bart Aernouts moins bon nageur que Bozzone est en 18 :55 !


Chez les femmes, Ryf prend également vite les commandes de la course, mais elle avait dit lors de la conférence de presse qu’elle n’avait fait que du home trainer cet hiver, et sa compatriote Caroline Steffen qui s’entraîne en Australie est plus avantagée et reste à l’affût, mais elle est déjà plus de 2’30 de retard à la fin du vélo sur Ryf, qui comme Frodeno conforte son avance à pied, pour s’imposer avec presque 4’ d’avance sur son aînée, Caroline Steffen qui a dû finir en sprint pour ne pas perdre sa 2ème place, avec le retour de la finlandaise Lehtonen qui fait le meilleur semi en 1 :18 :35.

Lors de la cérémonie de clôture tout autant impressionnante que la cérémonie d’ouverture, Jan Frodeno dédie une nouvelle fois sa victoire à Laurent Vidal : « Laurent if you up there, this one is for you » !

Une organisation parfaite tout au long de ces 3 jours : du retrait des dossards avec un sac athlète très fourni, au dépôt du vélo où un bénévole vous prend en charge de l’entrée à la sortie du parc, en passant par la sortie du parc après la course : cela prend 2’… les massages, médecins, boissons et nourritures à profusion, une médaille de finisher énorme et un doudoune finisher à la place du fameux t-shirt ! Bref vous en avez pour votre argent !


Overall Rank: 57
Div Rank: 5
Swim: 12:58
Bike 2:24:32
Run 1:34:46
Overall 4:18:11

 


Autre news:
25/04/2017 : IRONMAN TEXAS
18/03/2015 : Challenge Dubaï
31/05/2014 : XTERRA SPAIN
21/05/2014 : La saison est bien lancée !!!
23/10/2013 : Fin de Saison !!!!
29/06/2013 : Fin de 1ère partie
22/05/2013 : Toulon et Calvi ...
09/05/2013 : Triathlons de l' Aiguillon sur mer
14/04/2013 : Une bonne semaine avec tritraining06
05/04/2013 : La saison est lancée


» Consulter les archives

RSS